Anciens membres

François Roure

Docteur d'État en géologie structurale (1984, Paris VI), François Roure est professeur et membre de la direction scientifique de l’Institut Français du Pétrole. Il est également professeur extraordinaire de l'IFP à l'université Vu-Amsterdam (2004-2014).

Entré au CNRS en 1980, François Roure rejoint l'IFP Energies nouvelles en 1984 comme chef de Projet ; il devient  chef du projet "Emirats"  en 2002 et responsable  du projet JIP Tell-Offshore (ré-évaluation pétrolière de l'Algérie du Nord, avec Sonatrach, Repsol-YPF et CNPC) en 2005. Depuis 2000, François Roure est professeur et expert de l’Institut Français du Pétrole.

François Roure est l'auteur de plus d'une centaine de publications et communications. Ses activités d'animation scientifique au sein de l'IFP sont importantes ; il y encadre de nombreuses thèses.

François Roure a reçu le prix Charles Jacob de l'Académie des Sciences (1996), l'European Distinguished Lecturer de l'AAPG (1997), le prix Wegener de l'EAGE (2010).

François Roure est nommé membre de la CNE2 en 2010.

Jacques Percebois

Jacques PERCEBOIS est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques, Docteur d’Etat ès Sciences Economiques et Agrégé des Facultés de Droit et des Sciences Economiques. Il a commencé sa carrière comme Professeur à l’Université de Grenoble où il a notamment dirigé l’Institut d’Economie et de Politique de l’Energie (IEPE, LP19 du CNRS). Il est actuellement Professeur à l’Université Montpellier I où il enseigne l’économie de l’énergie et l’économie publique.

Doyen Honoraire de la Faculté d’Economie, il dirige le Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Energie (CREDEN-LASER, EA 2039) et le Master « Economie et Droit de l’Energie ». Il enseigne également à l’Ecole des Mines de Paris (Mastère OSE) et à l’IFP.

Jacques PERCEBOIS a été plusieurs fois Professeur Invité à l’Asian Institute of Technology de Bangkok et à l’Université Bocconi de Milan. Il est le co-fondateur avec le Professeur Antoine AYOUB de l’Université Laval à Québec du Réseau MONDER qui regroupe une quinzaine d’équipes de recherche en Europe, Amérique du Nord et du Sud et Asie spécialisées sur l’énergie et l’environnement.

Il a effectué plusieurs missions pour la Banque Mondiale et diverses institutions énergétiques. Il a été membre du Conseil Scientifique de Gaz de France et de plusieurs commissions, notamment la « Commission CHARPIN-DESSUS-PELLAT » (sur les perspectives économiques du nucléaire en France) et la « Commission CHAMPSAUR » (sur la réforme du marché de l’électricité).

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles scientifiques parus dans des revues françaises ou étrangères. Jacques PERCEBOIS a reçu en 2007 à Florence le « 2006 Outstanding Contributions to the Profession Award » décerné par l’International Asssociation of Energy Economists.

Il a été nommé membre à la Commission nationale d'évaluation en 2007.

Yves Bréchet

Yves Bréchet est diplômé de l'Ecole Polytechnique (1984), titulaire d'un DEA d'Histoire des sciences  (EHESS, 1984) et d'un DEA de Physique des solides (UJF, Grenoble, 1985) ; il est docteur en sciences des matériaux (INP Grenoble, 1987) et titulaire de la HDR en sciences des matériaux.

Maître de conférences (1988), professeur (1992) à l’INP Grenoble (1988), professeur de classe exceptionnelle depuis 2001, il est également professeur associé à McMaster University, Canada (1995) et membre junior (1992-97), puis senior (2005) de l'Institut Universitaire de France, pour la Chaire de “Physicochimie des Matériaux de structure”. Ses activités d’enseignement et de formation couvrent une large palette de thématiques liées au matériau (matériaux de structure, matériaux pour la microélectronique, matériaux pour le nucléaire, "science des matériaux et décisions politiques").

Ses activités de recherche portent sur la modélisation en science des matériaux : évolutions microstructurales et transformations de phase, plasticité et rupture des alliages métalliques, endommagement sous irradiation,  conception et sélection des matériaux, matériaux hybrides et architecturés, matériaux structuraux biologiques et biomimétisme.

Auteur de plus de  500 articles et co-auteur de deux livres ( « Métallurgie » et « Choix des matériaux et des procédés de mise en œuvre »), Yves Brechet a également reçu plus d'une dizaine de prix dont le Prix Pechiney de l’Académie des sciences (1990), le Gledden Fellowship , UWA Australia (1993), la Médaille d’argent du CNRS (2009). Il est membre de l’European Academy of Sciences (2009) et du Lee Hsun Research Award ( Academie des Sciences de Chine ) (2010).

Depuis novembre 2010, Yves Bréchet est membre de l'Académie des sciences.

Yves Bréchet est nommé membre de la CNE2 en 2010.

Jean Baechler

Agrégé d’histoire-géographie et docteur ès lettres, Jean Baechler a consacré sa vie à l’enseignement et à la recherche.

Professeur d’histoire-géographie au lycée du Mans (1962-1966), puis chargé de cours de sociologie à la Sorbonne (1966-1969), chargé de conférences de sociologie à l’EHESS (1968-1986), chargé de séminaire du DEA de sociologie de Paris IV, Paris V et Paris X (depuis 1975), enfin professeur de sociologie historique à Paris IV-Sorbonne de 1988 à 2006.

Parallèlement il a été attaché (1966), puis chargé (1969), puis directeur de recherches (1977-1988) au CNRS, section de sociologie.


Jean Baechler a également été membre du Centre européen de sociologie historique dirigé par Raymond Aron (1969-1984) et appartient, depuis 1984, au Groupe d’études des méthodes de l’analyse sociologique (GEMAS) fondé par Raymond Boudon.

Auteur de centaines de publications et de plus d'une vingtaine d'ouvrages, Jean Baechler est membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

Jean Baechler est nommé membre de la CNE2 en 2010.

Hubert Doubre

Docteur d'État en physique nucléaire expérimentale (1978), agrégé en sciences physiques (1965), Hubert Doubre a consacré l'essentiel de ses activités à l'enseignement supérieur et la recherche.

Chercheur associé à l'Université de Washington (Seattle, 1978-1979), il est physicien résident au Ganil (Grand accélérateur national d'ions lords, Caen) jusqu'en 1990, puis il en est le Directeur adjoint jusqu'en 1993. De 1993 à 2001, il est Directeur du CSNSM (Centre de spectrométrie nucléaire et de spectrométrie de masse de l'IN2P3) à Orsay.

En parallèle, il est Directeur du Programme interdisciplinaire du CNRS sur l'aval du cycle électronucléaire (Pacen) (1997-2006).

Professeur à l'Université Paris Sud (Orsay) en 1994, Hubert Doubre est nommé Professeur de classe exceptionnelle en 1997, puis Professeur émérite en 2006.

Auteur de nombreuses publications, il est membre du Conseil national des Universités (1996-2003) et Président de la 29ème section (2000-2003), du Conseil scientifique de l'IN2P3 (1996-2001), du Conseil scientifique de l'INSU et de la Commission spécialisée des sciences de la Terre (1996-1999), du Conseil de Direction de l'IN2P3 (1997-2006) et du Comité d'éthique du CNRS (2008).

Hubert Doubre a été nommé membre de la CNE2 en 2007, il est décédé le 2 juillet 2014.

 

Pierre Bérest

Pierre Bérest est ingénieur général des mines, diplômé de l’École Polytechnique (1973) et de l’École des Mines de Paris (1976), docteur ingénieur de l’École des Mines de Paris. Il est directeur de recherches au Laboratoire de Mécanique des Solides (LMS) à l’École Polytechnique.

Pierre Bérest préside le Groupe permanent "déchets" de l’Autorité de sûreté nucléaire ; il est membre de la commission consultative pour la sécurité des stockages souterrains au ministère de l’industrie, et Président du Solution Mining Research Institute.

Pierre Bérest est l’auteur de 150 publications, dont deux livres, dans les domaines de la Mécanique des milieux continus (Plasticité, viscoplasticité, stabilité, calcul des variations, mécanique des roches, hydrogéologie, thermique des roches) appliquée en particulier aux ouvrages souterrains (mines, tunnels, stockages d’hydrocarbures, enfouissement de déchets radioactifs).

Il a reçu le prix de Gaz de France décerné par l'Académie des sciences. Il est consultant pour des projets de stockage souterrains d'hydrocarbures et d’exploitation de mines de sel, notamment au Brésil, au Canada, au Royaume Uni et aux USA.

Pierre Bérest a été nommé membre de la CNE1 en 2003. Il a été nommé membre de la CNE2 en 2007.

Pierre Bérest a été Expert invité de la CNE2 du 2013 à 2016.